Blog et actualités

Sommaire

Blog et actualités

Sommaire

4 toiles pour 1 palette…

15 Avr, 2022

Faire preuve d’unité dans mes toiles provient à la fois d’une part presque inconsciente de mon choix de lignes épurées, de formes simplifiées données à mes sujets que d’un choix conscient et récurrent de couleurs.

Ma palette se réduit de plus en plus à quelques teintes – gamme qui devient une identité pour moi : gris colorés et rouge carmin naphtol auquel j’ajoute une pointe d’orangé afin de le rendre plus vibrant. Le blanc, la couleur peau restant incontournables dans la représentation figurative des corps.

Ainsi, pour réaliser cette série basque empreinte des paysages de plages de Biarritz, j’ai peint les quatre chassis en même temps, teinte par teinte, passant d’une toile à une autre, en ayant toujours la même rigueur de quatre couches minimum d’acrylique par zone.

Cette simultanéité de touches identiques de couleur m’a proposé une concentration sur les correspondances et une recherche d’unité dans les échos entre quatre toiles:

Echos de tissus bayadères, rayures rouges et blanches : une jupe, une marinière, un parasol… échos de têtes chapeautés de borsalinos blancs à bande noire… échos d’une peau habillée d’une espadrille unique ou d’un bonnet de bain rouges… échos de gris fumé de la roche du Miramar ou du phare de Biarritz en réponse à la palme et à la pagaie solitaires d’une petite plongeuse ou d’une jeune femme en barque et … et enfin échos en bandes larges et prédominantes d’un ciel ou d’un océan tour à tour bleu-gris ou gris-bleu.

C’était un travail très plaisant dans la discipline à observer, ma peinture n’est malheureusement pas un travail de premier jet… anxiété et labeur réguliers masquent une apparente facilité ! J’ai abordé la nouveauté (et difficulté) d’une graphie en arrière-plan d’une chambre d’hôtel : Hôtel de la Plage … lettres tronquées mais compréhensibles par celui qui regarde l’intimité de ce moment de lecture d’une jeune femme allongée sur son lit bleu-gris couleur ciel-océan…

Ces quatre productions ne resteront peut-être côte à côte que le temps d’une prise de vue, ces échos deviendront alors invisibles… chaque toile prendra sa propre direction vers une autre correspondance : une nouvelle cohabitition dans l’intérieur de celui qui la posera… là où selon lui la toile entrera dans sa vision de résonance.

Dernières publications

D’une version à une autre

D’une version à une autre

2009, version basque … 2021: poncer* et fermer les yeux sur mes défauts et donner une autre teinte. Le rouge devient vert et le tableau s’accorde mieux avec son environnement. La pièce dans laquelle il se trouve actuellement étant dans des teintes proche du gris/vert,...

« Quand je n’ai pas de bleu, je mets du rouge! »

« Quand je n’ai pas de bleu, je mets du rouge! »

« Quand je n’ai pas de bleu, je mets du rouge ! » disait Picasso. Il ne s’agit pas de renoncer, de mettre une couleur à la place d’une autre mais il s’agit bien d’accepter de tout repenser à neuf. Ce que j’aime dans la peinture, comme dans la photographie, c’est...

Exposition du 4 Juin au 24 Juillet à la Galerie Octobre

Exposition du 4 Juin au 24 Juillet à la Galerie Octobre

C’est avec plaisir que je retrouve les murs de cette Galerie et leurs charmants propriétaires pour cette nouvelle exposition. Une douzaine de toiles acrylique sur lin ou coton mélangé toujours en grand format seront proposées ainsi que dix tirages photos encadrés de...

Pin It on Pinterest

Share This